Un coup du curé

Un Le Pecq au Bettaix

Objet : Généalogie FENU - LE PECQ. - Suite -

Tout d’abord, nous avons donc recherché les liens avec nos cousins que nous savions être de la branche maternelle.. D’où trois histoires de cousins.
- Cousine germaine.
- Les cousins LE FORESTIER de Saint-Brieuc.
- Les cousins HOMMENEAU originaires de l’ile de Ré.

Il y a eu d'autres recherches difficiles. Par exemple, il y a le cas de Françoise HOUSSAYE; elle est née à Couture sur loire (41) s'est mariée avec Jean BLANCHELANDE à Sougé (41), a eu 5 enfants à Rahay (72) et son dernier à Choue (41), a résidé à Souday (41) puis est décédée à Saint-Agil (41). Trouver sa filiation était important, car cela permettait de compléter la 7éme génération. L'avant-dernier acte trouvé a été son acte de décès chez son fils; il y est indiqué 'fille de HOUSSAYE ... et de .... '. C'est son acte de mariage trouvé en dernier qui a permis de valider son itinéraire, qui a eu des étapes dans un rayon de 50 km, ce qui est assez exceptionnel pour l'époque.

Cousine germaine:

Nous avons commencé par la saisie de nos grands-parents et de leurs frères et sœurs. Notre grand-père FENU Joseph Louis Eugène (° 16-12-1881) avait deux frères Lucien (° 20-03-1884) – curé à Souday donc à priori célibataire et Paul (° 30-06-1888). Notons que notre curé n’avait pas trop le sens des affaires. Il avait créé une association ayant pour but de donner du travail à quelques ouailles féminines. Il a ainsi emprunté de l’argent pour acheter des machines à tricoter et de la laine. Malheureusement, cela n’a pas marché ; à son décès, il a donc laissé des dettes en héritage (Je possède son testament, récupéré dans les affaires de notre mère). Notre grand-père a honoré ces dettes parce que, selon lui: « Un FENU paie toujours ses dettes ». Grâce aux tables décennales, nous avons récupéré les dates de naissance des 3 frangins puis leurs actes de naissance.

Acte de naissance de Paul FENU. Paul Fenu Comme on peut le constater, il y a en marge ajout d’information concernant son mariage. Son épouse est : Cousine Germaine Henriette Marie. Nous sommes donc partis à la recherche de la cousine germaine. En premier lieu, nous avons retrouvé leurs parents. Leur père s’est marié trois fois ; seule la dernière épouse HAUDEBOURG Cécile lui a donné une descendance. En se répartissant le travail, JB s’est chargé de la branche HAUDEBOURG. Ce n’était pas un mince travail pour plusieurs raisons : - La famille est très nombreuse. - Le nom HAUDEBOURG s’est écrit de nombreuses façons !

De mon côté, j’ai recherché dans les tables décennales de SOUDAY. Dans les recherches, il faut faire des hypothèses plausibles quitte à tomber dans un cul de sac. La première est que sa future épouse est née dans une commune proche de son lieu de naissance et que l’écart en âge n’est pas trop important. Par contre, on sait qu’elle se prénomme Henriette et Marie. J’ai donc balayé visuellement la table décennale des naissances des années 1880 à 1890 à la recherche de ce couple de prénoms.
Avec un peu de chance, j’ai trouvé :

Table décennale En fait, notre cousine germaine s’appelait COUSIN avec trois prénoms : Germaine, Henriette et Marie.
Comme souvent, on peut se dire que cela était évident, une fois qu’on connaît la solution ; toutefois, nous avons été deux à être piégés. De plus, c'était notre premier probléme!

Cousins LE FORESTIER:

Les faits :
Les cousins habitent Saint-Brieuc.
Nous avons de nombreuses photos de vacances. Exemple :
Le Forestier Cette photo a été prise le 29 juillet 1945 : au milieu Jeannette tenant Jacques, le scribe (JLP) à droite son frère s’appuyant sur MJ et à gauche leur mère faisant de même avec JB. Comme me l’a rappelé récemment Monique FENU (Vraie cousine germaine), Jeannette était une fille très enjouée et sympathique ; une de ses premières phrases était : « Je n’ai pas encore de mari ». Compte tenu que les données en ligne s’arrêtent en 1905 dans le meilleur des cas, c’est un peu maigre. La méthode est assez simple : Recueillir toutes les informations disponibles sur le critère du nom LEFORESTIER à Saint-Brieuc dans un premier temps, puis les examiner en espérant trouver une information exploitable. Sitôt dit sitôt fait. Il y a 3 LEFORESTIER dont la naissance se situe entre 1883 et 1891. Le plus jeune se prénomme Joseph Ange Marie ; Monique FENU m’avait dit qu’on appelait la mère Angèle. De plus, sur la photo, elle est en tenue de deuil ; hors Joseph est décédé à Saint-Brieuc le 15 février 1945 ! comme le montre son acte de naissance ci-après :
Naissance Le Forestier
Indice supplémentaire, le métier de son père : Chauffeur aux chemins de fer de l’ouest, lequel permet d’aller lutiner loin de ses bases. J’avoue avoir examiné plusieurs fois cet acte de naissance, sans trouver d’autre information à exploiter. Que nenni, il fallait examiner le texte presque illisible de bas de page et à gauche. On peut quand même y voir ‘Mondoubleau’ et les prénoms et nom de son épouse, à savoir : Suzanne Louise Eugénie LUBINEAU. Pour avoir plus de renseignements, j’ai écrit à la mairie de Mondoubleau pour demande l’acte de mariage que j’ai reçu la semaine suivant la demande :


Mariage Le Forestier L’énigme était quasiment élucidée ; notre grand-père était de plus témoin de la mariée.

Famille Le Forestier Comme le montre le document ci-dessus, notre grand-père est cousin germain d’Eugène Ferdinand LUBINEAU, père de l’épousée. Ce document est extrait du logiciel de Généalogie. Eugène LUBINEAU exerçait le métier d’instituteur, il était très souvent témoin et signataire des actes de naissance des communes où il était ; cela permet de retrouver une partie de son trajet professionnel.

Cousins HOMMENEAU:

Les données de départ : Photos des deux frères avec leurs épouses au mariage de nos parents (5 novembre 1935). JB a marqué au dos de la photo leurs prénoms : André et René, information donnée par notre père.
Mariage Le Pecq Fenu MJ se souvenait de leur présence lors du décès de notre grand-mère Marie Léonie Alexandrine CHAILLOU en 1952 ; bien que cela ne soit pas de circonstance, il parait que c’étaient de joyeux plaisantins. Que faire ?
Même démarche que pour les LEFORESTIER : Rentrer dans la base de données toutes les informations disponibles sur Internet liées au nom HOMMENEAU. J’ai donc saisis 40 individus HOMMENEAU, avec recherche des actes les concernant. Comme sur la photo, prise en 1935, les 2 frères semblent âgés de moins de trente ans, il n’y a pas d’informations disponibles en ligne les concernant. Il y a lieu de rechercher leur géniteur. Il y a 2 prétendants possibles, compte tenu de leurs dates de naissance :
- Isidore décédé le 3 avril 1967 à l’âge de 87 ans aux Portes-en-Ré.
- Joseph Louis né le 16 11 1873.
A ce stade, il n’y a eu aucune avancée pendant plusieurs mois. La solution devrait cependant être trouvée sur place ; d’où l’idée de faire un tour dans l’ile de ré en juin 2013 (à la fin de la saison de ski).
Finalement, j’ai eu l’idée d’écrire à la mairie pour demander la copie de l’acte de décès d’Isidore ; une semaine plus tard, je le recevais :
Décès Isidore Le lien était trouvé : Olive Françoise Marie FEUFEU. Nous avions un FEUFEU dans la base : Elmire Alphonse FEUFEU marié à Marie Célestine HAUDEBOURG sœur de Cécile Adèle HAUDEBOURG 3éme épouse de notre arrière-grand-père maternel.

Il fallait partir à la chasse des enfants.

N Olive FEUFEU Leur mariage avait eu lieu à Souday le 15 octobre 1881. Première recherche : naissances à Souday  Pas de résultat. 2ème recherche : Extension aux communes avoisinantes. Bingo à Mondoubleau :
En marge, il ya les informations des mariages et décès!

Photo 1935
Epoux Olive Isidore
Photo de gauche: au premier plan : nos parents et les ‘Hommeneau’, au second plan nos grands-parents maternels.
L'autre photo a été prise à La Roche sur Yon ; Monique FENU m’a confirmé qu’il s’agissait bien de nos cousins, car elle possède d’autres photos de la même pèriode.